Baie brumeuse d’hiver

Publié le 14 nov 2016

Texte écrit dans le cadre des Rendez-vous littéraires sur le Chemin des Artisans rendus possibles grâce à l’entente de développement culturel du ministère de la Culture et des Communications avec la MRC des Appalaches et la Ville de Thetford Mines.
Auteur : Eric Poulin
Créateur du Chemin des Artisans : Martine Cloutier

Bien assis, près du feu

Je revois, ton sourire

Cette flamme, éclaire mon cœur                  

Où le vent, glace ma noirceur

Tous les jours, il me manque

Une présence, qui est absente

Je pense à toi, trop souvent

Dans mon cœur, tu es présente

Je vois dans la brume, bien des souvenirs

La vie se poursuit, ainsi soit il


Refrain : 

                Je suis retiré, dans la baie brumeuse

                L’hiver est moins obscur, tout près du feu

 

Le matin, je me lève

La colère, dans mon cœur

Je dois faire face, à ce vide

D’une présence enjouée

Ils me disent, d’accepter

Les émotions qui viennent me hanter

Les nuits, sont agitées

Par des crises, d’anxiété

Je vois dans la brume, bien des souvenirs

La vie se poursuit, ainsi soit il

 

Refrain : 

                Je suis retiré, dans la baie brumeuse

                L’hiver est moins obscur, tout près du feu

 

Pour l’instant, je pleure encore

Ce départ, précipité

Je dois poursuivre, ma route

Sur le chemin, « d’un jour meilleur »

Après tout ça, le sourire

Reviendra en cavale

Une fois de plus, je vais m’en sortir

Généreux est l’amour

Je vois dans la brume, bien des souvenirs

La vie se poursuit, ainsi soit il 

Refrain :

                Je suis retiré, dans la baie brumeuse

                L’hiver est moins obscur, tout près du feu   

                Je suis retiré, dans la baie brumeuse

                L’hiver est moins obscur, tout près du feu

 

 

Share This